Les mères exposées au bruit sont plus à risque d’hospitalisation pour dépression

La Presse Canadienne
Acadie-Nouvelle
Les Montréalaises qui ont eu un enfant entre 2000 et 2016 étaient plus à risque d’être hospitalisées pour une dépression ou un trouble de santé mentale si elles habitaient un quartier bruyant, démontre une nouvelle étude.