L’effet protecteur d’une consommation modérée d’alcool est remis en question

La Presse Canadienne
Acadie-Nouvelle
L’effet protecteur d’une consommation alcoolique ou deux par jour face aux accidents vasculaires cérébraux n’existe pas, assure une nouvelle étude publiée