La Québécoise qui a été tuée par un ours affamé n’aurait rien pu faire

La Presse CanadienneDans votre nature jeudi 28 mars 2019
Acadie-Nouvelle
La Québécoise Valérie Théoret, qui a été tuée avec sa fillette de 10 mois par un grizzli affamé en novembre dernier, n’aurait rien pu faire pour éviter l’attaque mortelle, a conclu le Bureau du coroner du Yukon.