Colombie-Britannique: les vignerons se méfient de l’impact des incendies sur leurs vins

La Presse CanadienneEt cetera mercredi 22 août 2018
Acadie-Nouvelle
Les vignerons ne peuvent qu’espérer que l’odeur de fumée qui flotte dans l’air de la Colombie-Britannique à la suite des incendies de forêt ne tourbillonnera pas aussi dans les verres une fois que les millésimes de cette année auront été mis en bouteille.