Les adolescents ont réduit l’activité physique pendant la pandémie de la COVID-19

La Presse Canadienne
Acadie-Nouvelle
Plus d’un adolescent québécois sur deux _ soit 53 % _ a réduit ses activités physiques au cours de la pandémie, constate la Coalition québécoise sur la problématique du poids.